L’ENNEMI DE L’ÉTÉ : L’INSECTICIDE

IMGP6252

La bombe anti-moustiques familière (et familiale) est un concentré de toxiques organophosphorés ou pyréthrinoïdes suspectés d’être des perturbateurs endocriniens, neurotoxiques et très dangereux pour les enfants, les chats, les animaux à sang froid.

En attendant une législation qui peine à statuer, prenez les devants, faites le choix des huiles essentielles. Elles sont nombreuses à être répulsives pour les insectes et acariens : vous trouverez une liste non exhaustive en bas de page.

 

Préparez dans un flacon pompe votre huile anti-insectes à appliquer au creux des poignets et des chevilles, derrière les oreilles…

Pour une note fleurie : 20 gouttes d’HE Géranium rosat, 20 gouttes d’HE Lavande vraie, 10 gouttes d’HE Ylang Ylang. Complétez à 50 ml avec de l’huile d’Amande douce.

Pour une note citron/menthe : 20 gouttes d’HE Eucalyptus citronné, 20 gouttes d’HE Citronnelle, 10 gouttes d’ HE Menthe poivrée. Complétez à 50 ml avec de l’huile d’Amande douce .

 

Diffusez des huiles essentielles dix minutes toutes les heures dans les pièces à protéger (sauf la Menthe, trop irritante). Dans la chambre des enfants : diffusez pendant dix minutes, hors de leur présence, une huile essentielle de Palmarosa ou de Citronnelle.

 

Placez des huiles essentielles répulsives sur des galets poreux au rebord des fenêtres.

 

Et aussi : armez vous de moustiquaires, faites la chasse aux eaux stagnantes, plantez des Géraniums (pélargonium), Mélisses, Lavandes, Menthes, sous les fenêtres. Habillez vous de vêtements blancs, légers mais flottants, les moustiques piquent à travers le tissu. Mangez de l’ail !

 

Dans tous les cas de piqûres, y compris scorpions, méduses, morsure de serpent, l’huile essentielle de Lavande aspic va apaiser presque instantanément, désinfecter, cicatriser. Elle est anti toxique et anti venin.

 

Vous voilà parés ! Et puissamment parfumés !

 

 

Petite liste de plantes donnant une huile essentielle répulsive : Lavande vraie, Géranium, Menthe poivrée, Citronnelle, Basilic tropical, Palmarosa, Cèdre de l’Atlas, Arbre à thé, Eucalyptus radiata, Eucalyptus globulus, Estragon, Encens, Coriandre, Céleri, Cardamome, Lavandin, Lemongrass, Lentisque pistachier, Litsée citronnée, Myrte, Niaouli, Patchouli, Romarin… à diffuser (attention à certaines odeurs très fortes comme la Menthe, à utiliser seulement en mélange, le Basilic, l’Estragon) ou à utiliser sur la peau en dilution dans une huile végétale. Ne pas utiliser chez les enfants, à l’exception de la Lavande vraie en cutané et Palmarosa ou Citronnelle en diffusion.

 

Photo de famille de sympathiques larves de moustiques dans une eau stagnante.

Enregistrer