LA VIGNE ROUGE

 

Vitis vinifera tinctoria, famille des Vitacées

En anglais : Grape vine.

La Vigne  est une liane cultivée depuis plus de 8000 ans pour un usage essentiellement agro-alimentaire, (raisin de table, boissons, vin, vinaigre, huile de pépins de raisin, feuilles de vigne, tartre…). Ses différentes variétés (ou cultivars) se nomment « cépages ». La Vigne cultivée provient d’une variété sauvage, la Lambrusque (Vitis vinifera sylvestris, Vigne des bois), dont les rameaux peuvent atteindre 30 mètres, et dont les fruits étaient consommés par l’homme paléolithique.

Plante sarmenteuse pérenne s’attachant à son support par des vrilles, la Vigne rouge présente des feuilles aux nervures palmées formant cinq lobes plus ou moins découpés (feuille palmatilobée). Les fleurs regroupées en inflorescences sont petites et verdâtres, et les fruits de couleur noire et à pulpe rouge sont des baies contenant 4 pépins, regroupées en grappe. Les feuilles prennent à l’automne une couleur rouge quand la chlorophylle disparaît, sur tout ou partie de leur surface.

Seuls les cultivars de vigne dits « cépages des teinturiers », rougissant à l’automne, sont utilisés sous l’appellation « Vigne rouge ». Récoltées à cette période, leurs feuilles sont riches en pigments, polyphénols, flavonoïdes. La Vigne rouge est traditionnellement utilisée en infusion pour améliorer la circulation et la fragilité des capillaires, y compris au niveau des articulations, mais aussi l’aspect en « peau d’orange » de la cellulite.

Préparation : 5 g (1 cuillerée à café bombée) par tasse, infuser 5 min, 3 fois par jour.

Précautions d’emploi : Aucune toxicité n’a été signalée à ce jour, mais les tanins peuvent provoquer des gastralgies chez les personnes sensibles, et leur action astringente sur le muscle utérin impose la prudence chez la femme enceinte.

Les bonnes associations :

Pour la circulation : associer avec de l’huile essentielle de Cyprès (2 gouttes mélangées à votre lait corporel, masser doucement vos jambes en remontant vers le cœur), ou utiliser le Complexe friction Circul’arôme.

Pour la cellulite : associer avec de l’huile essentielle de Cyprès (2 gouttes en mélange dans une huile végétale, frictionner la zone concernée), ou utiliser le Complexe friction Cellul’arôme.

Protection des articulations : en association avec les feuilles de Cassis, 2 g (1 cuillerée à café rase) de chaque plante par tasse, infuser 5 min, 3 fois par jour. Utiliser également le Complexe friction Arthro’arôme.