LE CASSIS

cassissier099-copie

Ribes nigrum, famille des Grossulariacées.

Cassissier, Groseiller noir, Gadellier noir. En anglais : Blackcurrant, Quinsy berry.

Poussant spontanément en Europe, le Cassissier est un arbrisseau cultivé pour ses grappes de baies noires utilisées en liquoristerie et confiserie. Ses feuilles dentelées et lobées portent de petites glandes aromatiques sur le dessous, et ses fleurs en corolle, petites et vertes, laissent la trace de leur calice sur le fruit.

Toute première à le conseiller, Hildegarde de Bingen préconise les feuilles de Cassis en cataplasmes contre la goutte. Le chanoine Kir, quant à lui, inventa la boisson qui porte aujourd’hui son nom. Le Cassis fut très vite considéré comme une panacée et planté dans de nombreux jardins au XVIIIème siècle ; il possède même son musée, le Cassissium, à Nuits-St-Georges.

La feuille de Cassis est traditionnellement utilisée dans les crises de rhumatismes, les problèmes veineux et urinaires, et aurait des effets hypotenseurs et toniques. Elle peut accompagner d’autres plantes pour une cure dépurative de printemps, et soigne les aphtes et enrouements en gargarisme. Elle contient des flavonoïdes, des anthocyanosides, une huile essentielle. L’eau florale de Cassis calme les allergies et irritations de la peau.

Le fruit est connu pour son effet bénéfique sur les vaisseaux capillaires et sur la vision nocturne, tout comme la myrtille. Il contient des sucres, acides organiques, polyphénols, tanins, 4 fois plus de vitamine C que l’Orange, et la conserve en grande partie même à l’état sec.

Les bourgeons de Cassis sont utilisés en gemmothérapie pour leur effet anti-inflammatoire.

On extrait une huile des graines de Cassis. Riche en acides gras, elle améliorerait l’immunité.

Préparation : 5 g (1 pincée) de feuilles de Cassis Maison Laget par litre d’eau, infuser 5 min, boire 2 à 3 tasses par jour.

Les bonnes associations :

Pour des articulations plus souples : 5 g de feuilles de Cassis en mélange avec 10 g d’Ortie et 5 g de Reine des prés, 3 tasses par jour. Ne pas utiliser la Reine des prés en cas d’allergie aux salicylés. Associer également le Complexe friction Arthro’arôme. Penser aussi à essayer l’Harpagophytum en cures de dix jours.

Pour des jambes légères : accompagner la prise de Cassis de 5 g de Vigne rouge, utiliser le Complexe friction Cellul’arôme.

Retrouvez son arôme incomparable en note de tête dans l’Eau délicate !

Enregistrer