Soins des pieds… soins d’été !

Le 8 juin 2017, c’est la 15ème édition de la journée nationale de la santé du pied. Vous pouvez en profiter pour faire un bilan en choisissant une action près de chez vous : les-actions-de-prevention-pres-de-chez-vous. Ou bien prendre en charge le bien-être de votre pied vous même… Il est la base. Il supporte la totalité du corps dès que vous êtes debout, d’où l’importance de contrôler votre poids pour commencer. Il est exposé aux vents et marées dès que la belle saison pointe son nez, et mérite qu’on en prenne soin… Petit tour d’horizon…

Les vacances d’été sont l’occasion idéale d’un vrai repos du corps et de l’esprit. C’est la saison des fruits et légumes frais, de la redécouverte de vos propres rythmes de sommeil et de repas… Laissez vous aller à vos envies de crudités (doucement au début) et de sieste sans modération. Et sachez que tous les conseils ci-dessous peuvent s’appliquer avec bonheur au corps tout entier.

Commencez par un gommage : une bonne douche avec le savon gommant l’éclatant préparera votre peau à recevoir l’éclat du soleil et une bonne hydratation. Accentuez le gommage sur le tendon d’Achille, entre les orteils, sur le talon et la plante du pied. Après un séchage soigneux, coupez ras les ongles sans arrondir. C’est le rôle d’un pédicure si vous avez des ongles incarnés ou bien si vous êtes diabétique. Vient ensuite l’hydratation : la crème pieds légers est idéale et délassante, agréablement parfumée, rapide à appliquer si vous êtes pressé.

Si vous voulez approfondir, chaque matin après la douche, prenez le temps d’un bon massage : dans la gamme des huiles végétales bio, vous pourrez dénicher celle qui conviendra à votre cas particulier. Ma préférence va à l’huile de noix de coco, si parfumée, réparatrice et pénétrante. Son parfum est incomparable et fera de votre massage un pur moment de plaisir. Les huiles essentielles sont également vos alliées, 1 ou 2 gouttes à ajouter à l’huile végétale de votre choix : Le Tea tree en cas de mycoses ou de petites coupures (sur les coraux du lagon), la Lavande aspic en cas de démangeaisons dues à des piqûres, le Cyprès si vous avez tendance à la rétention d’eau (trop d’apéros!), la Sauge sclarée si vous transpirez excessivement… Là encore, le choix est vaste et les solutions existent, n’hésitez pas à nous demander conseil. Posez votre pied sur votre genou, prenez une dose d’huile végétale au creux de votre paume, ajoutez deux gouttes d’huile essentielle si nécessaire, réchauffez entre vos mains, et commencez le massage en répartissant l’huile sur le dessus et le dessous du pied. Écrasez vos orteils avec vos pouces et vos paumes, passez entre les phalanges, insistez avec les pouces au centre de la plante du pied. Frottez les côtés du tendon d’Achille avec vos doigts tendus. Massez la cheville par des mouvements alternés en l’enserrant dans vos mains. Insistez sur les points sensibles sans appuyer trop fortement. Laissez-vous guider par vos sensations et prolongez l’auto-massage sur tout le corps si vous en avez le temps et l’envie. Faites des mouvements pour assouplir toutes les articulations, respirez profondément. Essuyez bien l’huile quand vous avez terminé, ou bien rincez.

Chaussez-vous large, souple, plat ! Et le mieux est encore de marcher pieds nus à la moindre occasion. Herbe, sable sec ou mouillé, terre fine ou gravier, redécouvrez le contact direct du sol, cette sensation est une véritable rééducation (du pied jusqu’au mental). Pratiquez la marche méditative, au rythme de votre respiration… Votre santé est entre vos mains. Et vos pieds !

 

Christine Hanras, Docteur en Pharmacie.