DES POULES ET DES HUILES (ESSENTIELLES)

Rien de plus joyeux qu’une basse cour heureuse, l’œil vif, la crête rouge bien droite, le plumage lisse et propre, et d’un bon appétit ! Inspectez régulièrement vos volailles car il peut arriver que des problèmes surviennent, malgré des règles d’hygiènes strictes : respectez la quarantaine si vous introduisez de nouveaux poulets ou poulettes, ils sont peut être porteurs sains d’une maladie qui sera dangereuse pour vos volailles. Passez tous les ans l’intérieur de votre poulailler à la chaux, nettoyez-le une fois par semaine, paillez de frais. Ajoutez un peu de cendre dans le sable de leur bac (pour leur bain de poussière). Choisissez un parcours varié, avec des zones d’ombres, des fruitiers (les poules mangeront les fruits tombés et véreux) et changez en tous les ans. Ajoutez régulièrement dans leur eau de boisson un peu de vinaigre de cidre, d’argile ou d’infusion d’Ortie, en alternant. Cela évitera beaucoup d’infections et les fortifiera. Variez leur alimentation, avec beaucoup de végétaux frais, ajoutez une fois par mois de l’ail dans leur pâtée, pour les vers, ainsi que de la levure de bière, pour les vitamines B.

IMGP0155 - copie
On attend son tour pour le bain de poussière.

Quelques affections peuvent être améliorées par les huiles essentielles, mais cela ne dispense en aucun cas de l’avis de votre vétérinaire :

Poux : il en existe plusieurs sortes mais le pou rouge est un véritable fléau difficile à éradiquer, pouvant provoquer une forte anémie des poules. Dans un flacon vaporisateur de 50 ml, placez 40 gouttes d’huile essentielle de Lavande, une cuillerée à soupe de savon noir. Complétez avec de l’eau. Vaporisez les poules 2 fois par jour en cachant les yeux et les narines avec votre main, et en passant bien sous les plumes. Insistez autour du cloaque. Il faut désinfecter entièrement le poulailler et brûler la litière. Vaporisez un mélange d’huiles essentielles de Thym à thymol et de Girofle dans tous les recoins. Si vous le pouvez, changez de local et de parcours pendant au moins une année.

Gale des pattes : elle est provoquée par un acarien qui se glisse sous les écailles et provoque des irritations puis des déformations. Si on n’agit pas rapidement la poule peut se mettre à boiter. Dans un flacon de 200 ml, versez 35 ml de macérat huileux de Millepertuis, 100 ml d’huile de Tournesol, 24 ml de beurre de Karité et 35 ml d’huile de Neem fondus au bain marie, 2ml d’huile essentielle de Lavande vraie, 2 ml d’huile essentielle de Tea Tree, 2 ml d’huile essentielle de Géranium. Badigeonnez les pattes des poules avec un pinceau tous les soirs sur le perchoir pendant 15 jours.

Plaies : Laissez tomber 1 goutte d’huile essentielle de Lavande et 1 goutte d’huile essentielle de Tea Tree directement sur la plaie nettoyée, puis badigeonnez de macérat huileux de Millepertuis tous les jours.

Affections bactériennes : préparez une petite quantité de pâtée au son avec de l’huile essentielle de Thym à linalol, 1 goutte par poule, 2 fois par jour. Séparez les poules si certaines mangent plus que d’autres.

Affections virales : procédez de même avec de l’huile essentielle de Ravintsara. 1 goutte par poule, 2 fois par jour.

Problèmes respiratoires : Préparez une infusion de Thym que vous ajouterez à l’eau de boisson. Vaporisez un mélange d’ huiles essentielles d’Eucalyptus radié, Niaouli et Thym à thymol dans le poulailler juste avant que les poules rentrent dormir, pas plus d’une pression par m3 de volume du local.

Stress : vaporisez de l’huile essentielle de Lavande ou de Bigaradier dans le poulailler.

Ces traitements à base d’huiles essentielles bio ne nécessitent pas de temps d’attente pour la consommation des œufs ou de la viande. Consultez systématiquement votre vétérinaire dès les premiers symptômes, car bien souvent l’aggravation est brutale. Souvenez-vous que les bons soins donnés à vos poules sont la meilleure prévention!

 

Christine Hanras, Docteur en Pharmacie.

 

Fruits frais et plantes médicinales, un cocktail-santé pour vos poules.