L’OLIVIER

Olea europaea, famille des Oléacées. Autres noms : Bouteillon, ampoullaou. En anglais : Olive tree.

On dit que la frontière de la Provence est donnée par la limite de culture de l’Olivier : cette limite est en train de remonter vers le nord, réchauffement climatique oblige. De nombreux autres arbres familiers font partie de sa famille : le Frêne, le Lilas, le Troène…

Cultivé depuis des millénaires, symbole de la paix, et bien connu pour les effets bénéfiques sur la santé de ses olives et de son huile, cet arbre de très grande longévité, aux feuilles persistantes, argentées, est typiquement méditerranéen. Les fleurs sont petites, d’un blanc crémeux, à quatre pétales. En cas de sécheresse, les feuilles régulent l’utilisation de l’eau, au détriment des drupes (les olives), qui seront moins grosses ou inexistantes. Les racines de l’Olivier sont très efficaces pour extraire l’eau du sol : cet arbre serait une solution d’avenir si les conditions de sécheresse persistent.

L’huile d’olive est une des meilleures pour la santé, sa teneur en vitamines A et E, en acides gras mono insaturés, sa stabilité à la cuisson (bien que meilleure crue), en font l’un des fleurons du régime crétois. Elle entre dans la composition des savons de Marseille et d’Alep. On l’utilise beaucoup pour absorber les huiles essentielles par voie orale, et elle est adoucissante et nutritive pour la peau, les cheveux et les ongles. Les feuilles, récoltées avant la formation des boutons floraux, ont également de nombreuses vertus et sont traditionnellement utilisées contre l’hypertension et les formes légères de diabète. Elles auraient aussi un effet diurétique et de prévention contre l’athérosclérose. Elles contiennent des sécoiridoïdes dont l’oleuropéoside, des triterpènes et des flavonoïdes.

La tisane de feuilles d’Olivier est douce et agréable.

Préparation : 10 g (1 cuillerée à soupe) de feuilles sèches d’Olivier bio pour 30 cl d’eau, faire bouillir 30 secondes et laisser infuser 10 min. 3 tasses par jour pendant les repas.

Les bonnes associations :

Pour pallier aux excès de sucre : 1 goutte d’huile essentielle de Cannelle dans une petite cuillerée à café d’huile d’olive avant les repas les plus sucrés. En cure de 20 jours par mois. Pour protéger la rétine, souvent attaquée dans les cas de diabète, ainsi que les petits vaisseaux sanguins, consommez des myrtilles, de l’ail des ours, de l’huile d’Onagre.

            Pour une circulation harmonieuse : 1 goutte d’huile essentielle de Lavande vraie en friction sur le plexus solaire, 3 fois par jour ou quand le besoin s’en fait ressentir (angoisse, palpitations), et 1 goutte d’huile essentielle de Citron dans une cuillerée à café d’huile d’olive, 3 fois par jour.

 

Christine Hanras, Docteur en Pharmacie.

 

oliviersfiga.jpeg
Oliveraie dans le Var.