LE FENOUIL

Fœniculum vulgare var.dulce, famille des Apiacées. Autrement nommé : Fenouil doux, Fenouil de Florence, Fenouil des vignes, Fenouil cultivé. En anglais : Fennel.

C’est une grande plante très décorative, vivace, parfois bisannuelle. Ses hautes tiges cannelées portent des feuilles engainantes d’un vert bleuté découpées en fines lanières, et de petites fleurs jaunes disposées en ombelles. Son odeur forte, anisée, provient de la richesse en anéthole de son huile essentielle, comme dans la badiane, l’anis, l’estragon . Le Fenouil doux est cultivé pour son usage alimentaire : on consomme la base renflée des feuilles, mais aussi les tiges et les fruits comme aromates. Côté médicinal : on utilise le fruit, la racine, l’huile essentielle. Le fenouil sauvage, plus amer, contient des composés toxiques mais il est toujours récolté dans la région marseillaise en septembre, quand il commence à sécher. Le fruit du Fenouil doux est traditionnellement utilisé pour stimuler la digestion, calmer les douleurs des ballonnements et l’inflammation des voies respiratoires, et faciliter l’allaitement. La racine est utilisée pour améliorer l’expectoration. Le Fenouil entre dans la composition de tisanes destinées à calmer les coliques des bébés de plus de 3 mois. Son fruit contient une concentration importante d’huile essentielle riche en anéthole, de la pectine, de l’amidon, de la vitamine C de la provitamine A et beaucoup de fibres. L’huile essentielle de Fenouil est très puissante, légèrement irritante, elle est difficile à manier.

Préparation : 2 g de fruits de Fenouil (1 cuillerée à café rase) maximum par tasse, broyer légèrement, infuser 10 min, 3 fois par jour après les repas. La consommation par la maman qui allaite stimulera la production de lait tout en calmant les coliques du bébé.

Les bonnes associations :

Pour une bonne digestion : ajouter aux fruits de Fenouil 2 g (1 pincée de 3 doigts) par tasse de Mélisse.

Pour un allaitement serein : 5 g (1 pincée de 4 doigts) d’Ortie par tasse avec les fruits de Fenouil. L’Ortie va fortifier et reminéraliser l’organisme.

Précautions d’emploi :

Ne pas utiliser plus de 7g par jour pendant 15 jours. Contre indiqué en cas de grossesse et de cancer hormonodépendant. Les personnes allergiques aux Apiacées (carotte, panais, coriandre) ne doivent pas en consommer.

 

Christine Hanras, Docteur en Pharmacie.