L’ACHILLÉE MILLEFEUILLE

Achillea millefolium, famille des Astéracées.

Herbe à la coupure, herbe aux charpentiers, herbe militaire, Sourcils de Vénus, herbe à dinde, saigne-nez.

En anglais : Nose-bleed, Yarrow, Carpenter-grass, Sanguinary, Thousand-leaf.

Plante vivace très commune dans l’hémisphère nord sur les bords de chemins et dans les prés secs, l’Achillée millefeuille aux petites fleurs blanches, roses ou pourpres en corymbe connaît de multiples applications. Ses feuilles finement découpées, portées sur des tiges peu ramifiées de 60 à 80 cm, parfois 2 m, lui ont valu son nom de millefeuille. Selon la légende, le héros grec Achille l’aurait utilisée pour panser un roi blessé (ou des soldats blessés) lors d’une bataille. Les sommités fleuries sont traditionnellement utilisées en usage interne pour stimuler l’appétit et faciliter la digestion, ou soulager les douleurs menstruelles. Elles peuvent également faire baisser la fièvre. En usage externe on les utilise pour apaiser les irritations de la peau et cicatriser les plaies, ou calmer les irritations des yeux. La plante est appréciée pour aromatiser des alcools ou bières, et la feuille fraîche est comestible en salade mélangée. On peut en aromatiser des desserts comme les flans. Au potager c’est une plante compagne qui va repousser les insectes ravageurs, elle attire les pollinisateurs, on peut l’utiliser en décoction comme activateur de compost, ou pour limiter les maladies cryptogamiques. Elle fait partie des préparations en biodynamie. La plante fleurie contient une huile essentielle, des flavonoïdes, de l’achilline, de l’azulène, du lutéolol, des alcaloïdes.

Préparation : 2 g (1 cuillerée à café) d’Achillée millefeuille par tasse, infuser 5 min. Boire 3 ou 4 tasses par jour. Cette infusion s’utilise en compresses sur une peau irritée.

Bains de siège pour les douleurs pelviennes : infuser 10 min 100 grammes de plante par litre d’eau, diluer 1/4 de litre dans une bassine de 10 litres d’eau tiède à chaude. Bain de siège de 10 minutes à 20 minutes.

Les bonnes associations :

Pour une meilleure digestion : Mélanger avec de la Mélisse, 2 g de chaque plante par tasse. Boire 1 tasse après les repas, en cas de douleurs ou de flatulences.

Pour les soucis féminins : Si vous êtes ménopausée, alternez l’Achillée millefeuille avec la Sauge officinale en cures de 15 jours chacune(5 g de Sauge par tasse, 2 tasses par jour). En période de préménopause, ne prenez pas de plantes à effet œstrogénique (Soja, Sauge, Houblon…), mais prenez de l’Achillée millefeuille en cures de 10 à 20 jours par cycle, en début de cycle.

Précautions d’emploi : La plante et les préparations en contenant peuvent provoquer des allergies chez les personnes sensibles aux astéracées (pissenlit, aster, camomille, etc). Ne pas utiliser chez l’enfant, la femme enceinte ou allaitante en raison de son action hormonale. Ne pas utiliser avec des médicaments anticoagulants. Ne pas utiliser de plantes à effet hormonal en cas de cancers hormono-dépendants.

 

Christine Hanras, Docteur en Pharmacie.