LE ROMARIN

Rosmarinus officinalis, famille des Lamiacées. Rose marine, herbe aux couronnes, rosée de mer, Encensier. En anglais : Rosemary.

romarinArbrisseau aromatique typique des régions méditerranéennes, il aime les sols bien secs en été, calcaires à argileux mais non saturés en eau. Le Romarin peut fleurir toute l’année, ses fleurs bleu pâle ou mauve aux étamines saillantes contrastant avec ses feuilles vert foncé, enroulées sur les bords et cotonneuses en dessous. Il se dresse parfois à plus d’un mètre de hauteur, rivalisant avec les bruyères et les chênes kermess. On le cultive en haies et pour ses usages condimentaire et médicinal. En parfumerie son huile essentielle entrait dans la composition de l’eau de la reine de Hongrie, mais son odeur camphrée limite son utilisation. Les feuilles et sommités fleuries de Romarin relèvent de nombreux plats, grillades, pommes de terre, olives, poisson. Il donne un miel au goût puissant, le miel de Narbonne. On l’utilise traditionnellement comme stimulant en cas de fatigue générale ou hépatique. Le Romarin fait partie des plantes adaptogènes qui aident l’organisme à rester en bonne santé. Il est détoxifiant, anti-oxydant, diurétique, laxatif, expectorant, anti-inflammatoire, spasmolytique, immunostimulant. Les feuilles et les fleurs de Romarin contiennent des flavonoïdes, des acides phénols (acide rosmarinique), des diterpènes phénoliques, des phytostérols et une huile essentielle dont la composition varie selon la zone de culture. Il existe trois chémotypes : cinéole, verbénone et camphre.

romarin

Préparation en infusion : 5 g (1 pincée) de feuilles de Romarin bio pour 25 cl d’eau, infuser 10 min, boire une tasse après chaque repas pour un bien être intestinal. 10 g par tasse, 3 tasses par jour, pour dégager les voies respiratoires.

Les bonnes associations :

Pour calmer les spasmes intestinaux : ajouter 2 étoiles de Badiane. Infuser 10 min.

Pour un bain de jouvence : Oubliez vos douleurs rhumatismales en préparant une infusion forte avec 50 g de Romarin et 50 g de Bruyère pour 1 litre, infuser 1/2 heure puis ajouter dans votre bain bien chaud.

Pour accompagner un régime minceur : le Romarin est détoxifiant et on peut renforcer son effet diurétique en ajoutant une pincée d’infusion de Queues de Cerise. Infuser 10 min.

Précautions d’emploi :

Ne pas utiliser l’huile essentielle chez l’enfant, la femme enceinte et allaitante. Elle est déconseillée en usage interne.

 

Christine Hanras, Docteur en Pharmacie.