UNE SAISON COCOONING

Les journées les plus courtes de l’année donnent le signal d’un ralentissement naturel du corps. En hiver dans l’hémisphère nord, on est censé dormir plus, manger plus riche pour lutter contre le froid, ralentir les activités. Essayer de continuer une suractivité à grands coups de stimulants provoquera une fatigue générale au printemps. Et pourtant, il faut bien tenir le coup pour travailler efficacement ! Il vous reste cependant le week-end et les vacances pour prendre soin de vous…

Chouchoutez votre peau. Les alternances du chaud et du froid en hiver mettent votre épiderme à rude épreuve : dès que l’on met le nez dehors les vaisseaux périphériques se contractent pour ne pas perdre de chaleur, et à l’entrée dans une pièce chaude ils se dilatent, provoquant rougeurs, picotements et parfois couperose. La peau se dessèche, devient rugueuse. Pour la réhydrater de l’intérieur, pensez à boire, dès le lever, IMGP6246des tisanes reminéralisantes comme l’Ortie, ou l’Aubier de Tilleul qui va en plus détoxifier en douceur. Appliquez après la toilette un soin visage plus riche qu’à la belle saison, et si la température descend aux alentours de 0°C, utilisez un baume ou du karitébeurre de Karité pur qui bloquera le froid et l’évaporation. Une crème à base d’eau risque littéralement de geler sur votre visage si la température descend vraiment. Nourrissez également toute la surface de votre corps : la crème visage et corps Maison Laget est très protectrice.

Soyez à l’écoute de votre rythme. Si le temps d’un week-end vous pouvez oublier le réveil et ouvrir les yeux naturellement, et faire une sieste si vous en ressentez le besoin, n’en profitez pas pour prolonger la soirée devant la télé ! 3 bâillements successifs sont le signe qu’il faut aller se coucher. Pas d’éclairages trop vifs ou de douche chaude le soir, mais une bonne activité physique dans l’après midi ré-oxygénera votre corps et favorisera une bonne nuit de sommeil. La matinée sera plus propice à une séance de yoga et de méditation.

Faites le plein d’antioxydants, vitamines et nutriments en mangeant bio, de saison, et local. Vos alliés de l’hiver, carottes, radis noir, betteraves, oignons, choux, épinards etc, en sont très riches. Les poissons gras, riches en Omégas 3, sont bénéfiques pour votre moral et votre système cardio-vasculaire, mais évitez les plus gros comme thon ou saumon qui ont accumulé des toxiques au cours de leur vie. Un repas très léger le soir, comme une soupe avec au moins 3 légumes, si vous le pouvez vers 19h, favorisera un repos prolongé du corps, le jeûne nocturne. Le petit déjeuner est le repas le plus important. Riche en fruits frais, secs et oléagineux, il vous donnera de l’énergie pour démarrer la journée.

Appliquez ce programme simple aussi souvent que vous le pouvez… et écoutez votre corps pour en ressentir tous les bénéfices !

 

Christine Hanras, Docteur en Pharmacie.